Avantages et inconvénients d'une pompe à chaleur?

Question détaillée

Question posée le 20/01/2013 par Anonyme

Quel est la surconsommation d'électricité mensuelle ? Faut il changer l'ampèrage du compteur EDF 
La COP par temps froid est elle de 1 pour 3 ?Le suivi dans le temps (fournitures de pièces détachées au bout de 10 ans)Les PAC sont elles fiables ? (compresseur) 

Signaler cette question

8 réponses d'expert

Réponse envoyée le 21/01/2013 par Sarl RANCUREL / ARNAUD

Pour répondre objectivement à vos questions, il faut connaitre exactement les caractéristique du bâti où va être installé la pompe à chaleur. Pour la consommation d'électricité mensuelle de la PAC, tout dépend de la configuration de l'installation, dans la plupart du temps il faut effectivement augmenter la puissance de l'abonnement EDF, par températures extérieures inférieures à 5° le COP commence à chuter, en se qui concerne le suivi des pièces détachées et la fiabilité, tout dépend du fabricant.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 21/01/2013 par UTS Chauffage et Climatisation

Bonjour,

Votre question n'est pas assez précise. Difficile de répondre pour l'ensemble des pompes.......

Les pompes à chaleur les plus courantes sont les pompes air-air dites climatiseurs le plus souvent réversibles et les pompes à chaleur air-eau pour les installations avec radiateurs et planchers chauffants.

Les COP effectivement varient avec la température extérieure on peut dire le plus souvent qu'il reste autour de 2 par -15°C pour les bons produits, mais ce n'est pas ainsi qu'il faut juger le COP. C'est pour cela que le COP saisonnier est introduit par la réglementation pour tenir compte des performances moyennes sur une saison de chauffe (c'est l'idée) ainsi comme en voiture il y a des moments ou la consommation est forte et d'autres ou elle est moindre.... C'est la moyenne au final qui compte.

Ainsi le coût mensuel ne vaut que sur la globalité de la saison il sera plus élevé en février qu'en octobre.. C'est basique!
Comparées aux radiateurs électriques les pompes sont toujours plus performantes reste à étudier le retour sur investissement au cas par cas.

les pompes à chaleur air air des grandes marques sont très très fiables elles existent depuis longtemps.
Pour les pompes à chaleur air-eau il est clair qu'il y a moins de recul et que les volumes sont moindres mais aujourd'hui les fabricants sont sérieux dans les grandes marques et il n'y a pas de risques majeurs à faire ce choix.
La disponibilité des pièces c'est l'éternel problème, réduction des stocks, stockages on ne sait ou, difficile d'être catégorique mais les marques connues n'ont pas intérêt à jouer avec ça....

sincères salutations

www.pompes-a-chaleur-chaudieres-climatisation.fr

Signaler cette réponse
28

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 21/01/2013 par Banzaï

Bonsoir UTS
J'en suis tombé sur les fesses quand vous parlez du "COP saisonnier". Il y aurait donc des gens censés dans la profession qui enfin réfléchissent ! Super !
Depuis que je suis sur ce site je me bagarre contre ces COP mirobolants sorties de Dieu seul sait où.
Je militais pour un COP énergie dans un temps donné ... beaucoup plus représentatif de la réalité et de ce qui va sortir du porte monnaie du client.
Bonne soirée

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/01/2013 par Anonyme

Je vous remercie pour votre franchise, surtout sur le dernier paragraphe

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 21/01/2013 par Banzaï

Bonsoir
Je complèterais les réponses de mes 2 collègues par 1 seul sujet : l'INSTALLATEUR
Même une Ferrari montée par un gougnafier ne restera à jamais qu'un veau !
Je conseille donc à Yves de chercher "le bon cheval" et là pas 36 solutions.
- vérifiez (à la source) la capacité de l'entreprise à manipuler des gaz frigos (obligatoire) et à jour
- exigez un label de qualité type Quali-PAC délivré par Qualit-Enr, à jour et vérifiez le à la source
- demandez à voir une ou plusieurs installation de moins d'un an
- demandez et vérifiez son assurance décennale toujours à la source
- demandez un K-bis au Tribunal de Commerce dont il dépend (quelques €). Ce document vous montrera si par exemple il ne serait pas en procédure de liquidation ou autre joyeuseté !
- faites toujours une réserve financière avant la mise en marche qui peut être effectuée par le fabricant
- le bouche à oreille ou la fréquentation des blogs peut apporter des pistes
- entre 2 bons installateurs avec 2 bonnes machines ... je choisis le plus proche
Cordialement

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 21/01/2013 par UTS Chauffage et Climatisation

Oui Banzai, le COP saisonnier est maintenant intégré par les constructeurs, depuis début 2013. C'est très important pour informer les utilisateurs. C'est une donnée plus proche de la réalité. Et certains vendeurs d'autres matériels ne pourront plus faire peur avec des COP faibles aux basses températures.........

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/01/2013 par Banzaï

Cela fait toujours plaisir d’apprendre que j'étais dans le vrai !
Pourtant j'en ai plein la tronche sur le site à ce sujet !
Mais je suis têtu !
Merci de ces infos UTS !

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 21/01/2013 par Sarl RANCUREL / ARNAUD

Le COP saisonnier c'est très bien. Sauf, qu'un COP saisonnier à Dunkerque n'a rien à voir avec un COP saisonnier à Marseille. Et voilà encore une réflexion qui va mettre dans l'embarras. Toutes les réponses données plus haut sont bonnes. Et Banzaï est tout à fait dans le vrai quand il dit que le plus difficile est de trouver le bon installateur.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 21/01/2013 par UTS Chauffage et Climatisation

Je cherche la valeur ajoutée de la réponse

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/01/2013 par Banzaï

Vous avez raison Arnaud .... mais c'est un pas de géant ! Si ce COP saisonnier est effectué par rapport à une température standard (loi/DTU/ ???) admise par tous les fabricants, une simple règle de 3 par rapport aux températures moyenne ou mini (ou autre paramètre / méthode inconnu de moi) pourrait nous permettre de se approcher du cout réel de consommation.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 21/01/2013 par Sarl RANCUREL / ARNAUD

Moralité, pour avoir un bon chauffage chez soit, il faut avoir un bon chauffagiste.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 22/01/2013 par UTS Chauffage et Climatisation

Suite aux commentaires plus haut.....:
Le COP saisonnier ne permettra pas le calcul de la consommation puisque si on remonte à sa définition il indique le rapport de la puissance restituée à la puissance absorbée par la pompe. il manque une donnée pour remonter à une valeur de consommation.
C'est un peu comme si avec une voiture avant on ne donnait que la consommation sur autoroute, alors que maintenant on donne un mixte ( route, ville autoroute,..) là aussi pour calculer une consommation il faut une donnée supplémentaire qui est la distance parcourue....

Le COP saisonnier permettra simplement de garantir au client que la performance sur une saison de chauffe sera bonne (la référence de comparaison étant l'électrique avec COP = 1) et de permettre une comparaison objective des machines entre elles.

Sincères salutations

www.pompes-a-chaleur-chaudieres-climatisation.fr

Signaler cette réponse
11

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 22/01/2013 par Banzaï

Un COP "saisonnier" sous entend une durée .... donc : une puissance et une durée = une énergie .... non ?
Vous écrivez en effet :"Le COP saisonnier permettra simplement de garantir au client que la performance sur une saison de chauffe" ... sur une saison de chauffe... donc durée. Si le COP moyen (en puissance) est de X sur Y durée .... je peux bien avoir une énergie donc une consommation ... non ?
Du moins je l'espère .... sinon cela ne servira toujours à rien et je suis alors d'accord avec l'avis d'Arnault au sujet de Dunkerque et Marseille.
D'où ma préférence du COP énergie = X kWh rendus / Y kWh consommés.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 22/01/2013 par UTS Chauffage et Climatisation

Je confirme Banzai, votre calcul est théoriquement juste COP = puissance restituée sur puissance / puissance consommée.
La formule: Puissance X temps = énergie aussi est juste........(kwh)
Par contre vous ne pouvez rien en faire......
le COP saisonnier reste malgré tout intéressant car plus proche de la vérité:
Ex: Machine avec COP= 5 à + 7°C 5 et COP saisonnier de 3.8
On ne pourra plus dire ou faire croire au client qu'il va consommer 5 fois moins mais plutôt 3.8 fois moins qu'avec des radiateurs sur la saison de chauffe.
le résultat est néanmoins intéressant pour le client et tous cas plus proche de la réalité.
Voilà en quoi il faut voir l'intérêt de ce SCOP (COP sainsonnier).

Sincères salutations

www.pompes-chaleur-chauffage-climatisation.fr

Signaler cette réponse
14

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 22/01/2013 par Banzaï

OK
Mais comment font-ils pour calculer / mesurer ce SCOP ? D'où vient ce 3,8 à comparer au 5 ?
Je vous crois trop curieux pour accepter cela comme ça !
Mesure sur X jours et extrapolation à une "saison" ?

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 22/01/2013 par UTS Chauffage et Climatisation

Je n'ai pas les détails sur le COP saisonnier et je veux éviter de dire des bêtises.......Mais la base en est effectivement la mesure et non le calcul .
J'ajoute aussi que l'étiquetage est obligatoire en 2013 pour les climatiseurs (air-air) de moins de 12 kw
De même il existe un coefficient en froid: le SEER.....

Signaler cette réponse
14

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h