Comparatif pompes chaleur air, eau ou sol

Écrit par les experts Ooreka

Les différents modèles présentent des avantages et inconvénients.

Pompe à chaleur haute température Rotex
Pompe à chaleur géothermique sol-sol Énalsa
Pompe à chaleur air eau Viessmann
Pompe à chaleur eau eau CIAT

Pompe à chaleur air-air

  • La pompe à chaleur air-air est, avec la air-eau, le modèle le plus souvent installé.
  • Elle puise l'énergie dans l'air extérieur et la restitue en propulsant de l'air.
  • Moins chère que les autres modèles, facile à installer, compatible avec votre installation actuelle, utilisable en appartement, peut chauffer et climatiser.
  • N'est pas un chauffage autonome dans les régions où il fait froid : difficile d'obtenir une température ambiante de 19 °C quand il fait -5 °C dehors.
  • Fonctionne le plus souvent également en climatisation, si elle est réversible.
  • Les pompes de moins bonne qualité peuvent être bruyantes.
  • Cette pompe à chaleur ne bénéficie pas de crédit d'impôt.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pompe à chaleur air-eau

  • La pompe à chaleur air eau est, avec la air-air, le modèle le plus souvent installé :
  • Elle puise l'énergie dans l'air extérieur et la restitue en chauffant de l'eau (comme une chaudière).
  • Cette pompe à chaleur peut s'adapter à un chauffage existant (radiateurs à eau) de façon relativement simple :
    • Les PAC haute température (+ de 65 °C) sont compatibles avec les radiateurs existants d'un chauffage central classique.
    • Compatible avec radiateurs basse température et/ou plancher chauffant.
    • Utilisable en appartement.
  • Peut chauffer, rafraîchir (plutôt que vraiment climatiser) et produire de l'eau chaude sanitaire.
  • Performante :
    • Possible sans chauffage d'appoint pour les systèmes les plus performants et si le climat n'est pas trop rude.
    • Les pompes à chaleur les plus récentes, souvent onéreuses, supportent désormais les grands froids (jusqu'à -25 °C) sans besoin d'appoint.
  • Moins chère que sol-eau ou eau-eau (installation plus simple), bénéficie d'un crédit d'impôt.

Pompe à chaleur sol-eau et sol-sol

  • Bonne performance, peut fonctionner en autonomie sans chauffage d'appoint, permet de produire de l'eau chaude sanitaire et dans certains cas de rafraîchir le logement (mais pas de climatiser) : technologie bien maîtrisée.
  • Cette pompe à chaleur est compatible uniquement avec radiateurs basse température et/ou plancher chauffant.
  • Nécessité d'un « grand jardin » pour des capteurs horizontaux et surcoût du forage si capteurs verticaux.
  • Bénéficie d'un crédit d'impôt.

Pompe à chaleur eau-eau

  • Bonne performance, peut fonctionner en autonomie sans chauffage d'appoint, permet de chauffer l'eau chaude sanitaire et dans certains cas de rafraîchir.
  • Compatible avec radiateurs basse température et/ou plancher chauffant. Les PAC haute température (eau à + de 65 °C) sont compatibles avec les radiateurs existants d'un chauffage central classique.
  • Nécessite d'avoir un point d'eau ou une nappe à proximité, et de creuser deux forages (un pour capter l'eau, l'autre pour la rejeter). Un puits existant peut servir de forage.
  • Bénéficie d'un crédit d'impôt.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pompe a chaleur - Comparatif coût (TTC) pour 100 m² *

Aérothermie Géothermie
Air Eau Air Air Sol Sol Eau Eau
Investissement initial 7 à 15 000 € 5 à 8 000 €  (selon le nombre de pièces) 9 à 15 000 € Capteurs horizontaux : 10 à 18 000 € ttc (avec option rafraichissement)
Capteurs verticaux : 15 à 20 000 € ttc
Crédit d'impôt Oui Non Oui Oui
Consommation 25 à 40 € ttc / mois
Maintenance 150 € / an
Performance Autonomie Possible sans chauffage d'appoint pour les systèmes très performants et si climat pas trop rude Performant. Chauffage d'appoint non nécessaire. Ok pour climat froid.
Rapidité de chauffe Bonne Bonne
Eau chaude sanitaire Oui Non Oui Oui
Rafraîchissement Oui Climatisation si réversible Non si plancher chauffant Oui
Divers Système relativement simple Adaptable à un chauffage existant Très performant, mais installation plus complexe et coûteuse

* Ces chiffres sont donnés pour une habitation récente (années 80) correctement isolée avec une surface au sol de 100 m² et une hauteur sous plafond de 2,5 m. Ils peuvent varier très significativement en fonction de la qualité de votre isolation et de vos habitudes de consommation. La consommation annuelle de chauffage est estimée sur une base de 15 000 kWh, à partir des critères énoncés ci-dessus.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
db
dominique bertoia

ex paysagiste

Nouvel expert

cathy b.

fresquiste

Expert

JR
jean claude rancurel

entreprise artisanale d'installation de chauffage et de plomberie | sarl rancurel / arnaud

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !